mardi 4 janvier 2011

Donde ist Rémi 3.1 - Le nouvel an

-- Published on December 31st, 2010 --


En toute sincérité, je vous dois des excuses. Si vous me lisez, c'est que vous m'aimez et moi, je vous aime. Alors après des mois de silence radio, , je réapparais, avec pleins de résolutions pour la nouvelle année!

Je devrais commencer par des choses simples parce qu'on m'a rappellé que trop de temps s'est écoulé et trop de choses se sont passées!

De un: Je vis en Suisse, près de Zürich depuis Juin 2010, ça parle allemand dans ce coin là!

Numero dos: Je ne suis pas en Europe en ce moment, je suis en République Dominicaine.

Nummer drei: J'aime beaucoup trop le folklore Québécois alors j'ai décidé de me faire un p'tite "Chasse-Galerie" des temps modernes et je pars pour Montréal demain.

Big number 4: Je suis de retour en Suisse le 3 janvier en avant-midi pour un retour aussi agréable qu'une chaudière d'eau froide en pleine face.

---

J'ai écrit pas mal dans les derniers mois sans jamais publier au final. Pour 2011, je vais tenter de m'inspirer d'un ami québécois du Danemark, Alex Chabot, et vous donner des nouvelles à tous les 7-10 jours, ne serais-ce qu'une petite photo pour vous faire sourire. C'est ma résolution du nouvel an!

Et vous, c'est quoi votre résolution?

---



Pour ce dernier envoi de 2010, j'ai décidé de parler des Double-Gangers.

Je suis partie du Québec depuis 50 semaines maintenant et être loin de mes camarades m'a fait halluciner et délirer! J'ai vu plus d'une vingtaine e mes amis proches en rêve lors de soirées, ou en marchant dans les rues danoises, suisses, allemandes... J'ai dû y regarder par 2 foiis pour ne pas m'élancer vers un inconnu et crier "Étienne!" ou "Charlotte!".

J'ai beau être prévenu maintenant, je me surprend toujours à croire naïvement que des personnes ne pouvant pas être devant mes yeux ont fait le long voyage transatlantique et sont bel et bien devant moi.

À vous mes amis, je vous le redis: Je pense toujours à vous!

... Et tant qu'à être un peu sentimental et (prequ') au jour de l'an, je vais aussi me permettre de pousser un peu plus loin et parler de trois amis qui m'ont pas mal influencé depuis que je les ai rencontré: Phil, Bill et Lafo.


Un projet de science a réuni Phil, Bill et moi, et nous a forcé à travailler de longues heures dans un atelier douteux et dans le garage bien équipé de Bill.

Bill parle. Il dit ce qu'il pense, le dit avec humour toujours. Il m'a appris à parler et à m'ouvrir sur le monde.
Phil pense. Il pense ce qu'il dit et le fait avec parcimonie et aux bons moments. Il m'a appris à réfléchir et à découvrir le monde.
Étienne, lui, a toujours été en background, l'âme zen, le sourire aux lèvres et le coeur grand ouvert. C'est avec surprise que je l'ai entendu me dire un jour: "J't'aime toi!". C'est d'abord un peu déstabilisant de se faire dire ça par un homme, mais, en fait, avoir un ami qui nous rappel de temps à autres qu'on est aimé, ça fait du bien!
Et c'est comme ça qu'Étienne m'a appris à parler mon coeur et à partager ce que je pense.

Merci à mes amis, j'apprend grâce à vous!


Bonne Année 2011 et, à chacun, je vous dit: "J'taime toi!".

(Je ne peux pas vous envoyer de photo, alors imaginez-vous un bel homme bronzé (moi) sur une plage :P )




______________________________________________________

SEMI-ENGLISH VERSION


In all sincerity, I need to apologize to you. If you read me, it is because you love me and I love you. So after months of radio silence, I reappear, with many resolutions for the new year!

I should start with simple things because I was reminded that too much time has elapsed and too many things happened!

One: I live in Switzerland, near Zurich since June 2010, it speaks German in this region of the world here!

Numero dos: I'm not in Europe at this moment I am in the Dominican Republic.

Nummer drei: I like too much
Quebec folklore and I decided to make a little "Chasse-Galerie" of modern times and I leave for Montreal tomorrow.

Big number 4: I'm back in Switzerland on January 3 in the morning for a return as fun as cold water in the face.

---

I wrote a lot in recent past months but never published in the end. For 2011, I will try to do as my quebec friend in Denmark, Alex Chabot, and give you news every 7-10 days, would it be only a small picture to make you smile. This is my new year's resolution!

And you, what's your resolution?

---



For this last shipment of 2010, I decided to talk about the Double-Gangers.

I left Quebec for 50 weeks now and being away from my friends made me hallucinate! I saw more than two dozen of my friends relatives in dreams at parties, or walking the streets of Denmark, Swiss, Germany ... I had to look twice otherwise I would run to a stranger and shout "Étienne!" or "Charlotte!".

I'm warned now, though I'm always amazed to naively believe that people who cannot be before my eyes made the long transatlantic journey and are actually ahead of me.

To you my friends, I say it again: I always think of you!

... And being sentimental and all AND on the eve of the new year, I will also allow me to push a little further and talk about three friends who really influenced me since I met them Phil, Bill and Lafo.


A science project has got Phil, Bill and I to meet, and forced us to work long hours in a strange workshop or in the well-equipped garage of Bill.

Bill talks. He says what he thinks, always tells with humor. I learned from him to speak and to open myself to the world.
Phil thinks. He thinks what he says and does it with parsimony and at the right times. He taught me to think and discover the world.
Étienne (Lafo) has always been in the background, the soul Zen, a smile and an open heart. It was with surprise that I heard him tell me one day: "I love you, pal!". First it is a little unsettling to be told that by a man, but, in fact, having a friend to remind us from time to time we are loved, it's pretty awesome!
And that's how I learned to speak my heart and share what I think.

Thank you to my friends, I learn from you!


Happy New Year 2011 and, to everyone, I said: "I love you, pal".

(I can not send you a picture so you can, instead, imagine a handsome tanned young man (me) on a beach :P)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire